Nuklea, salon des fournisseurs de l’énergie nucléaire le 1er et 2 octobre 2014

nuklea
Grenoble, un atout majeur du nucléaire Français et Européen


Ville de l’innovation et de la recherche, Grenoble est le lieu stratégique pour la nouvelle édition du salon NUKLEA


La région Rhône-Alpes, véritable bassin de l’activité nucléaire, se devait d’accueillir NUKLEA 2014. La proximité de Grenoble avec les différents CEA, les centrales nucléaires et centres d’ingénierie d’EDF, le CERN, l’institut Laue-Langevin et les nombreuses implantations du groupe AREVA, en font un lieu plein de promesses pour cette nouvelle édition.

L’industrie du nucléaire

Centrales nucléaires et thermiques, usines à combustible, centres d’études, stockage et entreposage de déchets, recherche, propulsion…

 L’industrie nucléaire est progressivement devenue la principale source de production d’électricité en France. Le nucléaire couvre 80 % de la production française d’électricité. La France possède 44% des réacteurs européens. Elle produit 14% de l’électricité mondiale.

 Actuellement, on compte 58 réacteurs nucléaires en activité pour 19 centrales en exploitation avec une puissance installée de 63 gigawatts ; 12 réacteurs nucléaires arrêtés ; 1 réacteur en construction ; 2 centrales en cours de démantèlement ; 3 centres de stockage de déchets radioactifs et un centre de traitement du combustible usé.

 Une filière nucléaire est une chaîne d’activités industrielles nucléaires, allant de l’extraction des minerais et leur traitement en passant par la fabrication des combustibles chargés en réacteur, le fonctionnement des réacteurs et la conversion de l’énergie de fission en électricité ou chaleur, le retraitement des combustibles nucléaires irradiés en réacteur (partiellement fissionnés), le recyclage en réacteur d’une partie des combustibles irradiés, la gestion des déchets nucléaires, jusqu’au devenir des déchets ultimes.

Obtenir un badge gratuit