Marketing digital en Chine

drapeau-chine

Le marché chinois est gigantesque mais nécessite un effort soutenu en terme de marketing et une utilisation croissante des réseaux sociaux devenus de plus en plus présents.

Là où il faut un minimum 1000 boutiques sur le marché pour qu’une enseigne existe réellement, le marché est rapidement devenu le numéro un du e-commerce avec 1,3 milliard de consommateurs aux comportements différents des occidentaux (peu d’utilisation de cartes crédits mais plutôt d’outils de paiement tels que Alipay, le Paypal chinois, demande importante de services…).

 De même les réseaux sociaux tels que Facebook, Twitter ou Youtube ne sont pas acceptés, ce qui implique pour les marques  l’utilisation et l’adaptation à des réseaux chinois tels que Sina Weibo (équivalent de Twitter), Renren (Facebook chinois) ou Webchat (WhatsApp). Ainsi, 500 millions de chinois possèdent un compte Sina Weibo et 250 millions sont actifs sur ce dernier.

 Vous pouvez consulter une présentation passionnnante de Jens Thraenhart sur le webmarketing en Chine en cliquant ici.